Les extraits
Recherche :
 

Gros Lise

Couleur Dimanche, Couleur Camargue
L'Harmattan 2005

Voir l'auteur  


Couleur Dimanche, Couleur Camargue
L'Harmattan 2005

Extrait p.128 ' p.129

"Des siècles auparavant, tout était identique. Claudia sent tout le poids de ce temps peser sur elle. Elle avance à pas lents, tout en emplissant ses yeux de ces images rares dont elle sait qu'elle ne pourra sûrement jamais plus les revoir. N'entre pas dans les Rièges qui veut !
Le tour du bois est maintenant terminé et l'on progresse dans une eau peu profonde où, de-ci de-là, flottent des plumes de canards.
« La Bête ! La Bête ! Clame soudain Françoise en montrant du doigt une dépouille de sanglier gisant près d'une touffe de jonc ».
L'animal était gros. Sa mâchoire bée vers le ciel comme dans un dernier râle. Etait-elle malade ou a-t-elle été blessée par l'homme ?
Claudia se retourne souvent et voudrait fixer de manière indélébile l'image du bois, de la même façon que l'on voudrait garder l'image d'un être aimé dont on sait qu'il va partir.
Les radeaux qui affleurent, ces petits îlots si plats qu'ils se confondent presque avec la surface de l'eau, les verts du bois au printemps, les oiseaux d'eau volant en tout sens, cela restera gravé à jamais.

L'avancée dans l'eau et la vase est laborieuse, mais le bonheur est si intense qu'aucune fatigue n'est ressentie.
Toutes les passions de Claudia l'envahissent en bouffées successives, tout devient alors symbole identitaire fort. La jeune femme se sent en osmose totale avec ce pays irréel qu'elle possède si fugitivement.

Le petit groupe progresse lentement et rejoint le bateau.
La brume noire a totalement disparu et le Vaccarès prend maintenant des nuances somptueuses allant du vert amande au beige le plus doux. Il semble y avoir des chemins d'eau, des pistes mouvantes et fragiles qui s'effilochent au loin.
Claudia était entrée en magie avec vénération et elle revient du Bois des Rièges en silence, comme enivrée de ce charme et de cet envoûtement profond et fugace.
Il y a ainsi, rarement dans la vie, des moments de grâce où l'on tutoie les Dieux."